top of page

COMMENT BIEN GÉRER LES PICS DE CHALEUR ?


Sur marathon, sur trail ou sur triathlon longue distance, et a fortiori par fortes chaleurs, le coup de chaud n’est jamais très loin. On te partage ici nos conseils pour éviter la surchauffe lors de ton épreuve, lorsque la température sera remontée au cœur de l’été.


Adapte tes séances en fonction de la température

Quand il fait chaud, n'hésite pas à décaler ton entraînement. Préfère courir tôt le matin ou tard le soir. Évite les heures les plus chaudes, entre 12h00 et 16h00. Si tu t'entraînes tôt, assure-toi de manger quelque chose avant pour éviter de courir à jeun.


Raccourcis tes sorties si nécessaire

Le corps dépense plus d'énergie pour maintenir sa température par forte chaleur. Si tu avais prévu une sortie de 1h45, réduire à 1h30 peut être suffisant. Adapte ton allure à la chaleur et à ta fatigue du jour.


Choisis correctement ton parcours

Planifie ton parcours à l'ombre ou en forêt si possible. Évite les zones urbaines et bétonnées, où la chaleur et la pollution peuvent s'accumuler.


Hydrate toi correctement

Hydrate-toi toute la journée, pas seulement pendant la course. Boire régulièrement avant, pendant et après l'effort est essentiel. Emporte des flasques ou fais des boucles pour revenir à un point d'eau régulièrement. Bois toutes les 30 minutes.


Equipe toi avec des vêtements légers

Porte des vêtements légers et respirants. Une casquette et de la crème solaire sont indispensables. Pense aussi à des lunettes de soleil pour mieux voir ton environnement.


Identifie et réagit à un coup de chaleur

Reconnais les signes : nausées, sensations de malaise. Si cela arrive, arrête-toi immédiatement, mets-toi à l'ombre et appelle à l'aide. Ne force surtout pas.


En suivant ces conseils, tu pourras te préparer au mieux et gérer les pics de chaleur pendant tes entraînements et le jour de la course.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page