top of page

le marathon, CETTE Épreuve MYTHIQUE !

Dernière mise à jour : 26 mars 2023


Jock Semple tentant d'arracher le dossard de Kathrine Switzer lors du marathon de Boston en 1967



A l'origine, un mythe grec !

Cette épreuve sportive est inspirée d’un fait historique ou du moins de ce qu'en dit la tradition. Un messager grec, Philippidès, aurait couru de Marathon à Athènes, distance d'environ 40 km, pour annoncer la victoire contre les Perses à l’issue de la bataille de Marathon lors de la première guerre Médique en 490 AV J.C. Arrivé à bout de souffle sur l’Aréopage, il y serait mort après avoir délivré son message.


Le marathon a été créé à l’occasion des Jeux olympiques d'Athènes de 1896, sur une idée du linguiste français Michel Bréal, justement pour commémorer la légende de Philippidès,. Ce premier marathon olympique moderne est gagné par un berger grec, Spyrídon Loúis, en 2h 58 min 50 s.


C'est lors des Jeux de Londres en 1908 que la distance de 42,195km devient la référence. Le système de mesure impérial ne donnant pas une mesure simple pour les 40km, les Jeux Olympiques de Londres en 1908 ont été planifiés sur 26 miles. Cette année la course doit partir de la pelouse du château de Windsor, sur demande des enfants de la famille royale qui souhaitent voir le départ de la douzaine de coureurs qui disputent l'épreuve, et s'achever au White City Stadium. Édouard VII exige que la course se termine au pied de la loge royale où il est présent.


De ce fait, la distance est alors portée à de 26 miles à 26 miles et 385 verges, soit 42,195 km !


Pourquoi cette distance a été gardée par la suite alors qu’elle est totalement aléatoire ? Le mystère reste entier mais le fait est qu’aujourd’hui la distance marathon moderne est de 42,195km pas un mètre de plus ou de moins !


Une épreuve devenue mythique

Si le côté historique donne à la distance du marathon un côté mythique, ses lettres de noblesse se sont aussi écrites récemment. L’intérêt pour cette course et les méthodes d’entraînement évoluant, les chronos ont rapidement pris des claques.


L’histoire du marathon est vraiment devenue mythique après guerre avec Emil Zatopek et ses célèbres séances de 100x400m ou encore le français Alain Mimoun, vainqueur du marathon olympique de 1956 à Melbourne, sous un soleil de plomb sans boire ! (apparemment c’était un sacrilège à l’époque : on pensait que boire avait un impact négatif sur la performance). Et que dire du marathon des Jeux Olympiques de 1964 à Rome remporté par Adebe Bikila en 2h15 pieds nus !


Longtemps "interdites" aux femmes pour de nombreuses raisons "obscures" (les courses d'endurance feraient tomber leur utérus ou les masculiniserait), c'est grâce à des athlètes féminines comme Kathrine Switzer, lors de sa participation "illégale" au marathon de Boston de 1967, que les choses ont pu changer !


En 1972 le marathon de Boston est ainsi officiellement ouvert aux femmes (où Switzer termine à la troisième place chez les femmes), tandis que le premier marathon féminin olympique a lieu en 1984.


Aujourd'hui le marathon est devenu un défi personnel permettant de se mesurer surtout avec soi-même, tant l'entraînement est long et exigeant, et tant l'épreuve est physiquement et mentalement un véritable challenge ! Chaque "finisher" (env. 1,3 millions nouveaux finishers par an) peut ET doit être fier de sa performance, qu'il ait atteint ou non son objectif de temps !


Les données clés à retenir 👍 :

  • Un marathon c'est précisément 42,195 kilomètres à parcourir en 🏃🏻‍♂️;

  • Ce n'est qu'en 1984 que le premier marathon olympique féminin a eu lieu;

  • Le record officiel est détenu par Eliud Kipchoge en 2h01 min 09s (2022);

  • Chez les femmes, le record est détenu par Brigid Kosgei en 2h14 min 04s (2019);

  • Il y a environ 1,3 millions de "finishers" chaque année (+4/5% par an);

  • Les femmes représentent 32% des "finishers" et ce chiffre ne cesse de grossir 💪;

  • Les marathons les plus prestigieux: NYC, Chicago, Tokyo, Paris, Londres & Berlin;

  • Boston est le plus vieux marathon annuel au monde (depuis 1897);

  • Le temps moyen est de 4h29 (4h21 pour les hommes/4h48 pour les femmes);

  • C'est en Suisse que la moyenne est la plus basse : 3h50; en France c'est 4h13 !

  • 5% des coureurs / 1% des coureuses sont en dessous des 3h;

  • Avec la fatigue, la plupart des marathoniens terminent leurs 2,195 kilomètres à une vitesse en moyenne 8 à 10% plus faible que leurs 40 premiers kilomètres;


Alors, ca te donne envie de relever le défi et de courir un marathon cette année ?


L'équipe d'Eazypace t'a recensé ici la liste des 67 épreuves officielles en France.


C'est pendant le mois d'Octobre que tu trouveras le plus d'épreuves, mais ca implique que tu devras t'entraîner pendant les vacances d'été !


La meilleure période reste Mai-Juin : tu évites les basses températures de Janvier-Février pour ton entraînement et tu cours, logiquement, avant les grosses chaleurs de l'été !


A toi de jouer ! 💪


PS : n'oublie pas qu'avoir un plan d'entraînement est primordial pour atteindre ton objectif dans les bonnes conditions ! L'équipe Eazypace est là pour te conseiller, te coacher et te permettre de te dépasser le jour J !



133 vues0 commentaire
bottom of page