top of page

Les PROLONGATEURs, VRAIMENT UTILEs OU PAS ?

Dernière mise à jour : 26 mars 2023

Un vrai gain de vitesse !

Les prolongateurs c'est quoi ?

Les prolongateurs sont des « barres » installées sur le devant de ton guidon au profit d'un gain aérodynamique. Ils sont constitués de deux barres appelées extensions, et de deux repose-bras rembourrés par des mousses ou coussins. La plupart des modèles disposent de marques graduées afin de positionner facilement les repose-bras. Plus tu montes en gamme, plus les options de réglages sont nombreuses, notamment à l’aide de kits d’entretoises : longueur et hauteur des extensions des extensions, position, angle et hauteur des repose-bras, …


Réalisé dans différents matériaux avec différentes formes et différentes tailles, cet équipement est présent sur de nombreux vélos de triathlon, quelle que soit la distance effectuée. Certaines épreuves en triathlon (notamment les triathlons S ou M) t'interdiront par contre l'installation de ce matériel pour des raisons de sécurité, lorsque le drafting est autorisé (tu pourras par contre utiliser des prolongateurs "mini" qui ne dépassent pas l'extrémité des cocottes de ton vélo). Sur des épreuves plus longues, sans drafting, tu pourras utiliser tout type de prolongateur, au profit d'un gain de vitesse et de confort.


Le meilleur moyen pour être à l'aise, allongé sur tes prolongateurs lors de ton épreuve, c'est de faire des entraînements spécifiques, seul et non en groupe comme tu peux le faire habituellement.

Un vrai gain en vitesse !

L'utilisation des prolongateurs sur un parcours ultra roulant va clairement te faire gagner du temps (entre 5 et 15% de gain en vitesse) par contre, sur un parcours très vallonné, tu vas vite te rendre compte que ca ne sert pas à grand chose et que tu as alourdi ton vélo pour rien !


Le meilleur moyen pour être à l'aise, allongé sur tes prolongateurs lors de ton épreuve, c'est de faire des entraînements spécifiques, seul et non en groupe comme tu peux le faire habituellement. Petit à petit, tu gagneras en confiance lors de tes sorties en solo, ce qui te permettra de rester sur les prolongateurs dans un plus grand nombre de situations. On te conseille de progressivement sortir de ta zone de confort en parcourant plusieurs fois une section de route délicate en restant couché sur ton guidon (virage serré, pente douce, dépassement...). Tu pourras également tester ce même parcours dans des conditions de vents de face ou de travers afin de développer tes compétences dans des situations délicates.


Tu seras surpris par ce que tu es capable de faire après quelques séances.


Il existe de nombreuses formes de prolongateurs. On en distingues six principales :

  • Les prolongateurs "straight" : les extensions sont ici droites, dans l’alignement du cintre. Ce type de matériel est réservé plutôt au triathlète expérimentés;

  • Les prolongateurs "J-Bend" : l’extension est plate puis courbée vers le haut à son extrémité. Ce sont les plus facile à prendre en main. Bon compromis entre confort et efficacité;

  • Les prolongateurs "JS-Bend" : parfait pour les triathlètes amoureux d'épreuves longues distances qui aiment changer de positions pour rouler plus confortablement;

  • Les prolongateurs "U-Bend" : les plus confortables, mais les moins beaux... (question de point de vue...)

  • Les prolongateurs "S-Bend" : l’extension a une forme de S plus ou moins prononcée et permet ainsi de varier les positions tout en restant relativement agressif sur le vélo. Ils affichent une très grande polyvalence

  • Les prolongateurs "Mini" : idéal lors des épreuves S et M quand le drafting est autorisé et où les prolongateurs ne doivent pas dépasser l’extrémité des cocottes.

Comme tu peux le constater il existe de nombreux modèles différents.


Chez EazyPace on te conseille de partir sur des prolongateurs J-Bend ou S-Bend, ce sont les plus faciles à prendre en main et les plus polyvalents.


Quelle que soit la solution retenue, garde bien à l'esprit que le but premier des prolongateurs est bien de gagner en aérodynamisme. Pour cela il est impératif que tu te sentes confortablement installé afin de pouvoir tenir une position de recherche de vitesses pendant plusieurs heures, notamment dans le cadre des triathlons longues distances.

329 vues0 commentaire
bottom of page