top of page

la dernière semaine avant ton épreuve

Dernière mise à jour : 26 mars 2023

"Un jus" svp !


Dans un précédent article on faisait le point sur la planification de l'entraînement et sur les 6 différentes périodes de ta saison :


On fait le point aujourd'hui sur la cinquième période, la période de course.


Cette semaine juste avant ton épreuve fait suite à la période d'affûtage durant laquelle tu as réduit le volume d'entraînement sans réduire pour autant l'intensité.


Tu ne peux plus rien faire à part continuer encore plus à réduire ton volume de séances durant la semaine et "faire du jus".


"Faire du jus" KESAKO ?

Comme indiqué dans notre article sur les six périodes d'entraînement, l'objectif lors de ta saison c'est d'avoir ton épreuve principale alignée avec ton au pic de forme (tu n'auras que 2 ou 3 pic de forme par an, il ne faut pas les gâcher ! ). Il faut donc arriver le plus frais possible, en ayant un niveau de forme le plus élevé possible. "Faire du jus" c'est donc simplement la combinaison de la période d'affûtage et la période de course. Différentes expressions existent, mais elles veulent toutes dire la même chose : on réduit le volume de 50-75%, on se repose et surtout ON NE VIENT PAS SE RASSURER EN FAISANT UNE GROSSE SORTIE QUELQUES JOURS avant !


Cette erreur est très courante mais ne fera que te fatiguer (sans te rassurer) et tu le paieras le jour J ! Tu peux (dois !) juste faire quelques séances de moins d'une heure, à l'allure de ton épreuve, mais rien de plus.


C’est également la semaine où l’on s’occupe des derniers préparatifs et où la nutrition va jouer un rôle primordial afin de disposer d’un maximum d’énergie pendant la course. Tu vas devoir optimiser tes stocks de glucides en prenant des repas moins riches en gras et plus riches en glucose. Il faut aussi veiller à manger des choses digestes que tu as l’habitude de manger pour ne pas contrarier ton organisme (oublie les fibres et les légumes pour quelques jours !).


Enfin tu t'en doutes, la chose la plus importante à faire durant cette semaine, c’est essayer de bien dormir! Parce qu'effectivement, c'est le sommeil qui t'apporte la meilleure récupération… donc essaye de passer de bonnes nuits, en te couchant un peu plus tôt que d'habitude, et en évitant les dîners trop copieux et les soirées alcoolisées !


Tout dépend bien évidement de ton objectif, mais si tu as pris le temps de t'entraîner sérieusement depuis plusieurs mois, ca serait dommage de ne pas mettre toutes les chances de ton côté le jour J car tu n'as pas réussi à dire non à un verre de vin ou une belle pinte d'IPA! Si tu veux continuer à trinquer avec tes copains sans pour autant boire un jus de tomate on te conseille d'essayer la bière sans alcool Thrive !


Tu l'as compris cette dernière semaine avant ton épreuve est suffisamment stressante (derniers préparatifs à finir et doutes qui s'installent 😅) pour que tu y rajoutes des erreurs au niveau de l'entraînement et de la nutrition !


A toi de jouer et bonne chance pour ton épreuve !

40 vues0 commentaire
bottom of page