top of page

la reprise de ta saison de triathlon

Dernière mise à jour : 26 mars 2023

Rien ne sert de courir, il faut partir à point !


Ta saison est terminée maintenant depuis quelques mois, ainsi que ta période de coupure de fin de saison. En fonction de ton objectif pour cette nouvelle saison, tu vas logiquement reprendre progressivement l'entraînement et rentrer de nouveau dans la première période de ta planification : la reprise.


Celle-ci peut durer 1 à 5 semaines et elle a un unique but : te préparer à t'entraîner


Physiquement, tu n'es pas à ton meilleur niveau, mais c'est logique et voulu, et cela s'est fait au profit de la régénération et du repos.


Après plusieurs semaines de coupure, les sensations dans les 3 disciplines seront différentes, certainement moins bonnes : tu auras perdu de la vitesse et de l’endurance.


C’est pourquoi, il ne faut pas s’affoler trop vite et laisser ton corps revenir, à son rythme, vers de meilleures sensations. Pour cela, nous pouvons toutefois l’aider grâce à nos entraînements de reprise, et ce, dans les 3 sports…


1. On reprend la natation en douceur !


Le retour en piscine en hiver c'est pas vraiment le pied. Le plus dur c'est de se motiver à y aller et reprendre progressivement un rythme d'une séance par semaine, puis de deux etc...


L'objectif ici c'est de prendre du plaisir à nager et retrouver tes sensations.


Pourquoi ne pas nager sans montre ou sans compter tes longueurs sur les premières séances de ta reprise ? Tu peux également faire un peu de travail d'éducatifs pour notamment améliorer ta glisse.



2. Le vélo, oui mais en intérieur !


En plein hiver il fait vite noir, il fait froid, les routes sont plus glissantes et dangereuses, donc ce n’est pas le moment idéal pour commencer à faire des sorties longues à vélo.


Il faut en profiter lorsqu’il fait meilleur, notamment le week-end, ou alors si tu fais du vélotaf. Comme tu le sais déjà, la meilleure alternative pour la reprise c'est le HT car il te permet de reprendre tranquillement au chaud et après le boulot sans faire à une météo peu clémente (voir notre article sur les avantages du Home Trainer).


On te conseille de reprendre donc progressivement à un faible niveau d'intensité et de montrer ensuite en puissance sur des parcours avec plus de dénivelé notamment.


3. La course à pied, oui mais pas trop !


Avec les conditions climatiques de cette période de reprise, il est plus facile d’aller courir que d’aller rouler, ce qui est l'idéal quand tu es un bon coureur et que tu aimes ça. Il faudra cependant veiller à ne pas en faire de trop car c’est la discipline la plus traumatisante des 3.


Tu peux donc t’entraîner mais évite tout de même les sorties trop longues que tu garderas pour les blocs de charge, plus tard dans la saison.


On te conseille de t'inscrire à des courses locales (trail, Run & Bike, corrida...) qui vont te permettre de reprendre goût à la compétition tout en découvrant de nouveaux parcours ou de nouvelles régions.


Ton objectif principal reste bien évidement ta course dans plusieurs mois, donc évite de te blesser bêtement!


Comme tu l'as compris, l'objectif de cette période c'est surtout de (re)prendre plaisir à faire du sport, et de s'amuser sans trop de pression. La route est longue avant ton objectif donc ce n'est pas la peine de vouloir aller trop vite et de brûler des étapes.


Une bonne coupure combinée à une bonne période de reprise c'est l'idéal pour arriver frais pour la préparation générale et spécifique !


“Rien ne sert de courir, il faut partir à point”

75 vues0 commentaire
bottom of page