top of page

nos conseils pour s'entrainer en hiver

Dernière mise à jour : 26 mars 2023

Winter is coming ! (ok elle est facile celle là)

Alors que l'automne est tombé et que l'hiver approche à grands pas, tu as de plus en plus de mal à te motiver pour sortir t'entrainer.


Rien de grave, c'est tout à fait normal !


Tu constateras que le nombre d'épreuves de triathlon diminue progressivement avec l'arrivée de l'hiver. Tu n'as donc pas besoin de t'entrainer autant qu'au printemps ou durant l'été.


Tu auras deux options possibles d'entrainement sur ces prochains mois :

  • continuer à t'entrainer en plein air dès que possible

  • t'entrainer à l'intérieur en changeant tes habitudes

En fonction de ton emploi du temps, de tes contraintes personnelles, de la météo et bien évidemment de ta motivation tu auras donc le choix entre ces deux options, quitte à alterner les deux durant la saison hivernale.


La saison des triathlons étant plutôt derrière toi, tu vas pouvoir t'amuser sur des courses locales (trails, cross) et tester le run & bike, un sport parfait en intersaison

S'entrainer en plein air

En hiver, il est bien plus difficile de faire une longue sortie à vélo tôt le matin ou en soirée après le boulot. Les sorties vélos, en extérieur, vont ainsi se réduire progressivement, en suivant le raccourcissement des jours. Tu pourras toujours faire ta sortie longue le week-end, équipé en conséquence bien évidement. Si tu as un vélo gravel c'est la période idéale pour le sortir, ca te permettra de changer un peu de parcours et surtout de réduire le risque de chute, les routes étant plus grasses en cette période !


Tu pourras continuer à nager comme d'habitude, avec logiquement un peu moins de monde dans les lignes, l'afflux se réduisant durant cette période.


Tu pourras surtout augmenter un peu la part de la course à pied dans ton entrainement, par des sorties longues en forêt et des séances de fartleck. La saison des triathlons étant plutôt derrière toi, tu vas pouvoir t'amuser sur des courses locales (trails, cross) et tester le run & bike, un sport parfait en intersaison. Comme pour tes sorties vélo, tu devras t'équiper en conséquence (vêtements plus chauds, et surtout frontale) et modifier un peu ta façon de t'entraîner.


S'entrainer en intérieur

L'hiver c'est la saison parfaite pour le home-trainer ! C'est parfait pour faire un entrainement rapide nécessitant peu de temps de préparation technique (pas besoin de t'équiper de plusieurs couches pour ta sortie vélo). Tu as ici deux options : acheter un rouleau simple non connecté (pas cher, et pratique pour les débutants) ou acheter un home-trainer connecté te permettant d'échanger avec une application (Zwift ou Wahoo RGT par exemple). Si tu as prévu de faire de nombreuses séances cet hiver on te conseille vraiment la deuxième option. C'est un budget assez conséquent mais tu ne le regretteras pas ! Tu pourras ainsi te connecter (payant aussi) sur tes applications te permettant de rouler avec tes amis, et de parcourir virtuellement des parcours mythiques.


Tu pourras également compléter ton entrainement avec du renforcement musculaire (notre article sur la PPG) ou tester d'autres sports d'intérieur nouveaux avec un accent sur le gainage (escalade par exemple).


Et repose toi aussi !

La période hivernale c'est le moment idéal pour te reposer ! Il est important de se détendre et de réaliser que ce n'est pas grave de ne pas être au top de sa forme toute l'année. Se pousser constamment au maximum à chaque séance d'entraînement n'est bon ni pour le corps ni pour l'esprit.


C'est souvent comme ça que tu te blesses et que tu perds la motivation, car tu n'arrives pas à t'arrêter. L'hiver est une bonne période pour se détendre un peu plus et passer un peu plus de temps avec ses amis et sa famille.


Ca te permettra d'être au top pour affronter la nouvelle saison au printemps. Allez, bonne raclette !



77 vues0 commentaire
bottom of page